17 novembre 2010

The Social Network, de David Fincher

Un film sur Facebook (que je boycotte), ça ne me disait trop rien au premier abord - oui oui, beaucoup de films ne me font pas forcément envie ! Mais mon père y était allé (lui qui va au ciné tous les 2 ans) et une de mes amis avait considéré qu'avec Kaboom et Les Amours imaginaires, les 3 films resteraient dans l'Histoire. Ça titille la curiosité.

Le film n'est pas mauvais du tout du tout. Et sur plein de points de vue, ce qui est assez rare quand on est face à un biopic - qui n'en est pas forcément un ici. D'abord, ça nous dit tout de la création de cette espèce d'immense phénomène qu'est Facebook : on a même le droit aux algorithmes insensés du tout début (cool cool !). De ce côté, les acteurs sont excellents. D'abord, par les gueules qu'ils ont, assez ressemblantes des vrais Mark Zuckerberg et Sean Parker (Justin Timberlake gagne des points dans mon estime). Et puis par les manières dont ils les campent : bien sûr, je ne connais pas personnellement Zuckerberg et les autres, mais j'avoue que leurs personnalités à l'écran ont l'air quelque peu réalistes. :)

Ensuite, la manière de filmer est assez intéressantes. Ya une scène assez surréaliste de course d'aviron - qui n'a pour ainsi dire aucune raison d'être - où le réalisateur, David Fincher, nous offre un décalage entre arrière-plan très flou et netteté des figures. C'est assez beau et bien que ce soit assez con comme effet, j'en vois pas si souvent que ça. Et ici, ça a le mérite de nous éloigner du côté documentaire (vous voyez, style reconstitution à l'arrache pour rendre ça authentique) sans tomber dans le film de fiction pur. En fait (et là je vais faire un parallèle tout pourri) quand j'y repense ça me fait penser aux docus animalier, toujours assez esthétisés : ce qui est dit est vrai, mais ça n'empêche pas de vouloir raconter une petite histoire derrière.

Évidemment, le récit est romancé. La fin en est même presque ridicule, avec cette tentative désespérée de vouloir rendre Zuckerberg sentimental. Et puis, mais ça c'est peut-être un avis complétement idiot, le fait même que Zuckerberg n'est pas râlé contre ce film me rend dubitative : ce mec est toujours le premier à gueuler quand Facebook ou lui-même essuient quelques reproches. Et c'est vrai que ce film n'est pas extrêmement virulent : il ne prend pas parti. On sait que Zuckerberg se prend quelques procès dans la tronche et qu'il les perds, mais pour autant, est-ce que c'est le méchant de l'histoire ? No lo se (enfin, moi, j'ai mon avis :))

SocialNetwork

The Social Network, de David Fincher (2010), drame américain
Avec Jesse Eisenberg, Justin Timberlake, Andrew Garfield ...

Posté par LaFilleEnBlanc à 11:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur The Social Network, de David Fincher

  • La scène de la course d'aviron est pour moi un des sommets du film, un clip un peu à part qui, malgré son artificiallité, est assez impressionnant.

    P.S. Enfin un chouette blog !

    Posté par Antoine D., 17 novembre 2010 à 12:30 | | Répondre
  • Oh mon tout premier commentaire du monde de la vie sur ce blog ! Merci d'être passé et merci pour le gentil PS

    Posté par LaFilleEnBlanc, 01 décembre 2010 à 21:15 | | Répondre
Nouveau commentaire