02 janvier 2011

Guiseppe de Nittis, la modernité élégante

Rohlala, ça fait presque deux semaines que je suis allée voir cette exposition sur Guiseppe de Nittis et j'avais complétement oublié d'en parler ici ! Bon, résultat je pense que cette critique va être assez évasive et peut-être plus juste en fait, parce que les seules impressions qu'il me reste seraient les plus vraies (genre).

Donc : à la base, j'espérais pas mal de cette exposition. Mon peintre préféré est Manet, et j'ai une prédilection pour le XIXème siècle. Or dans les petits articles que j'avais lu sur De Nittis, on le comparait assez souvent au-dit Manet, version italianos  qui habite à Paris. Forcément, je m'étais dit que j'allais adorer et en plus que j'allais adorer découvrir un nouveau peintre. En fait pas du tout. L'expo se montre un brin décevante. D'une, la scénographie est à n'y rien comprendre - et que je te mets des cloisons un peu partout et que je ne fais pas de parcours réel. Et ensuite, ben ce n'est pas pour rien si De Nittis est (plutôt) resté dans l'ombre. Ce qu'il fait est sans réelle personnalité et / ou originalité : des influences comme Rosa Bonheur, Manet (évidemment) ou Caillebotte ou encore Turner et Monet se mêlent sans qu'on y comprenne grand chose. Mais surtout, ça ne rien d'exceptionnel.

Au final, ma pote et moi (qui avons fait le tour de l'expo en une petite heure) on s'est dit qu'heureusement que nos cartes nous avait offert la gratuité - parce que 11€ c'est un peu cher sinon, aussi bien en quantité qu'en qualité d'oeuvres.

DeNittis

Du 9 septembre au 27 février 2011
Exposition
Guiseppe de Nittis, la modernité élégante, au Petit Palais, avenue Winston Churchill (Paris 8ème)

Du mardi au dimanche de 10h à 18h ; nocturne le jeudi jusqu'à 20h

Plein tarif : 11 € - Tarif réduit : 5 €

Image : détail de
Parisiennes sur la place de la Concorde, Guiseppe de Nittis, 1880

Posté par LaFilleEnBlanc à 20:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Guiseppe de Nittis, la modernité élégante

Nouveau commentaire