28 janvier 2011

L'Antiquité rêvée

Ayant aperçu sur une affiche que cette exposition allait bientôt finir, j'ai emmené mon mec la voir ce vendredi. Moi, cette période du XIXème siècle qui cherche dans le passé des sources d'inspirations m'intéressent, et lui il aime bien le côté lisse des œuvres néo-classiques donc c'était bingo !

Dès le début, le prix (11€) nous fait un peu grincer des dents. Je demande s'il n'y a pas de réductions/gratuité pour les étudiants en histoire de l'art et que nenni! Un peu étrange, comme politique, pour un musée qui offre la gratuité aux moins de 26 ans. Sauf que voilà, c'est une expo au musée du Louvre, donc ya du level qui risque de justifier ce prix. Alors qu'en réalité, l'exposition est courte : 2-3 salles sans grande justification. Les œuvres elles-même n'ont pas très grand intérêt : la plupart proviennent du musée lui-même. En gros, l'expo on aurait pu la recréer nous même en allant visiter le département des Peintures françaises du XIXème siècle...  Donc, très sincèrement, à moins que vous ne trouviez rien de mieux à faire de votre argent, évitez cette exposition.

Antiquit_R_v_e

Du 2 décembre au 14 février 2011
Exposition L'Antiquité rêvée, au Musée du Louvre, hall Napoléon (Paris 1er)
 Tous les jours sauf mardi de 9h à 18h ; nocturne les mercredi et vendredi jusqu'à 22h
Plein tarif : 11 €
Image : détail du Cauchemar, Henry Fuseli, 1781

Posté par LaFilleEnBlanc à 20:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur L'Antiquité rêvée

Nouveau commentaire